Pink Flamingo Dip & Dye dress

Il y a quelques temps, alors que j’étais à la recherche d’une robe pour un mariage, je suis tombée sur cette petite robe kardashian kollection sur dorothy perkins. 


J’ai tout de suite adoré l’idée, mais j’avais un peu peur que cette robe nude ne jure avec mon teint un peu trop clair…

Après avoir parcouru le net à la recherche de précieux conseils 1, 2, j’ai décidé de me lancer et de tenter un dip and dye sur une petite robe blanche forever21. 

J’ai d’abord choisi une coloration DYLON Rose of Paris, (adaptée aux tissus mélangés et synthétiques) car je voulais un effet un peu pastel. Malheureusement ma robe étant composée à 60 % de polyester (et la teinture ne tenant pas sur le polyester mais sur la viscose et l’élasthanne), la couleur s’est beaucoup estompée au premier lavage.


 J’ai alors retenté ma chance avec le Flamingo Pink de Dylon.



J’ai aussi fini par teindre la totalité de la robe en rose, en faisant un effet dip and dye avec le bas plus foncé. 


Ce qu’il vous faut :

– Une robe (composée de moins de 50 % de polyester de préférence)

De la teinture à faire à la main pour tissus mélangés

J‘ai trouvé la mienne à la droguerie du 6ème à Lyon, mais les teintures Dylon sont aussi disponibles sur ce site (il faut prendre celles spécialement conçues pour teindre les vêtements à la main).

Il existe aussi un équivalent de la marque Idéal, disponible ici.
Je vous conseille de prendre deux petits sachets, ou un grand sachet de 250 g, cela vous permettra de faire des dégradés en rajoutant de la teinture pour que la couleur soit plus intense en bas du vêtement.

Si le vêtements est composé en grande partie de polyester n’hésitez pas à choisir une couleur un peu plus foncée. La teinture (Dylon du moins) n’accroche pas sur le polyester mais seulement sur les autres tissus, du coup après lavage elle aura tendance à s’éclaircir plus que sur des tissus composés majoritairement de coton/viscose/élasthanne…

L’idéal étant quand même de choisir un tissu composé à 50 % au moins d’un tissu qui retiendra la teinture (vérifiez sur l’emballage de votre teinture).

– Une lingette anti-transfert pour laver vos vêtements lorsque vous les aurez teints

Comment procéder?

– Comme expliqué sur ce blog, j’ai commencé par remplir l’évier ( à un peu moins de la moitié) avec de l’eau chaude (du robinet tout simplement), vous pouvez aussi réaliser votre dip and dye dans une bassine.

– J’ai ensuite rajouté la quantité de gros sel nécessaire (50 g comme indiqué sur l’emballage), et la teinture bien sûr !

– Puis j’ai fait tremper la robe (préalablement lavée, puis humidifiée) jusqu’à la limite à teindre que je m’étais fixée, le mieux est d’agiter doucement le tissu d’avant en arrière dans le bain de teinture histoire de ne pas créer de démarcation nette, vous pouvez vous aider d’une vieille cuillère en bois pour enfoncer le tissu dans l’eau.

– J’ai laissé tremper le tissu 5 petites minutes environ, en remuant régulièrement.

– Le mieux est de réaliser un premier test sur un vieux t-shirt ou un chiffon pour vous faire la main.

– Si la couleur vous semble trop claire vous pouvez rajouter de la teinture.

– Pour créer un dégradé, commencez par teindre toute la partie souhaitée, puis rajoutez de la teinture et ne trempez que le bas du vêtement.

* J’ai utilisé un peu plus de la moitié du paquet de 250g de teinture.

– Une fois la teinture terminée, faire sécher puis laver en machine à 30°C, avec une lingette anti-transfert, afin de préserver les nuances.

J’en ai profité pour teindre ma jupe imprimé BD, réalisée il y a quelques semaines et le tissu pour un tote bag que je n’ai pas encore cousu.

Vous pouvez teindre autant de vêtements que vous le souhaitez alors profitez-en !

Je pense renouveler l’expérience en bleu, en jaune et en noir, sur d’autres vêtements et pourquoi pas sur des serviettes ou des rideaux !